CATASTROPHE, le collectif de design militant

https://catastrophe.eu/

La maison de l’écologie travaille à inventer, construire et partager des réponses collectives au péril écologique. C’est un espace autonome et ouvert qui propose des activités valorisant des cultures et des imaginaires en résistance.

De cet expérience quelques uns de la maison de l’écologie décide de créer le collectif CATASTROPHE, qui permet de répondre comme une cellule de réflexion autour des enjeux du design résilient, social et environnemental en traitant les demandes spontanées et en émettant également des réponses à des appels à projets.

Dans sa configuration préliminaire, le collectif n’as pas vocation à dégager des bénéfices propres, il s’inscrit dans l’écosystème plus global, celui de la Maison de l’Écologie.

Plus prosaïquement l’association concours à capter les commandes extérieures et propose des actions de sa propre initiative en réaction à l’actualité. CATASTROPHE agit donc librement dans le cadre des missions de la MdE, il facture et signe au nom de cette dernière les productions du collectif.

Si le collectif bénéficie d’un lieu de production, de monstration et d’outils techniques, l’activité de chaque membre du collectif n’est pas tenue de s’inscrire uniquement dans le cadre du projet MdE.

CATASTROPHE est un espace physique et mental mis en partage qui agit comme un “incubateur” pour les pratiques des un-e-s et des autres.


Les projets

L’association des crèches Saint-Bernard, nous sollicite pour un projet de sensibilisation de ses adhérent-e-s. Voir le résultat ici :

CATASTROPHE est aussi à l’origine de Solstice d’hiver, un projet proposé par la Mairie du 4e arrondissement de Lyon : https://catastrophe.eu/solstice